Voir un film en famille, ça se prépare… sinon gare aux mauvaises surprises !

Je suis sûr que ça vous est arrivé, comme à moi, de dire à vos enfants:

“Fermez vite vos yeux, et bouchez-vous les oreilles !”

…pour des passages pressentis comme trop violents pour eux.

Parfois un gros coup de chaud en tombant sur une scène d’amour intense, avec vos enfants ou ados assis à côté… Je vous garantis qu’eux aussi se sentent mal à l’aise de regarder ça avec leurs parents ou grands-parents. Et puis certains sont tout simplement trop jeunes pour y être confrontés.

Pour éviter ces instants de malaise sur le canapé du salon, il suffit de vérifier avant de lancer le film. J’ai des sites web vraiment fiables à vous conseiller pour vous aider à y voir clair, et ne plus se tromper !

De bons moments devant les écrans

L’été est bel et bien là. Du temps libre à foison pour nos enfants et adolescents… et son lot de films pour profiter des vacances.

S’il pleut, vite un ciné pour se changer les idées ! Si la canicule rôde… on se réfugie dans les salles obscures. 1h30 de climatisation, le bonheur !

Et puis l’odeur du popcorn, le confort royal des sièges, l’ambiance sonore qui nous enveloppe… Pas de doute : la magie du cinéma opère.

On peut aussi profiter de cette période, chez soi, pour faire découvrir à nos enfants d’anciens films que nous avons aimés ou qui nous ont marqués. Périodes troubles de notre histoire, documentaires poignants, trajectoires familiales compliquées… mais aussi tribulations sentimentales, enquêtes trépidantes, films drôles ou pleins d’espoir !

Grâce à Internet, tout est accessible en 3 clics sur ordinateur ou via une télévision connectée.

Mais attention à bien se renseigner avant, pour ne pas choisir un film inadapté à vos enfants ou petits-enfants.

Une soirée au ciné en famille peut se terminer en cauchemar !

Ces soirées ciné qui virent au cauchemar

En ce moment mon aîné, comme beaucoup de garçons de son âge, s’intéresse à la science fiction et aux possibles formes de vie extraterrestre. On lui a récemment montré Rencontre du troisième type et Mars Attacks ! Il a bien ri en voyant les effets spéciaux de l’époque.

Mais un de ses meilleurs amis a vu Life : Origine Inconnue l’année passée avec son père. Et ça s’est très mal passé ! Pour l’avoir vu, je comprends pourquoi.

Ce film, qui selon les autorités contient “plusieurs scènes violentes, voire gores” [1], est juste interdit aux – 12 ans en France mais aux – 16 ans ailleurs comme en Suisse… ce qui me semble bien plus approprié !

Fiche du film Life : Origine Inconnue sur filmages.ch
Extrait de fiche sur Life : Origine Inconnue.
Source : FilmAges.ch

Le copain de mon fils en avait presque 14, et ce n’est pas une âme sensible. Il n’a pas voulu “se dégonfler” en sortant de la salle… mais il a enchaîné les cauchemars les nuits suivantes !

Ses parents s’en sont mordu les doigts. Leurs nuits ont été hachées menu. Ils auraient dû se renseigner avant !

Image d'illustration du film Life : Origine Inconnue
Image extraite du film Life : Origine Inconnue.
©Sony Pictures

Vigilance !

Nos ados proposent souvent des films qu’ils ont envie de voir : recommandations des copains… ou affiche de film qui a fait son petit effet pour susciter leur envie !

Mais il faut toujours être vigilants dans le choix des films qu’ils voient. Adaptés à leur âge et à leur sensibilité.

C’est à nous, parents et grands-parents, de veiller à leur développement harmonieux.

La classification CNC ? Méfiez-vous…

Le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNC) est chargé de délivrer un visa d’exploitation pour chaque film projeté en salles.

Le CNC peut également mettre en place des interdictions aux mineurs de – 12 ans, de – 16 ans ou de – 18 ans. Les critères ? À l’exception de la pure pornographie, “la classification comprend une part majeure de subjectivité selon le site du CNC.

Des comités regroupant des psychologues, des représentants des ministères de l’Intérieur, de la Justice, de l’Éducation nationale, de la famille et de la jeunesse, ainsi que des membres de l’Union nationale des associations familiales émettent un avis sur chaque film [2].

À première vue, que du beau monde !

Mais ces interdictions sont de simples recommandations… qui ne doivent pas être prises “au pied de la lettre”. Le mode de classification, pourtant réformé en février 2017 [3], n’est pas sans reproche.

Ci-après, quelques autres exemples dérangeants et surtout… la solution à ce problème !

 

Recevez chaque semaine par email nos conseils gratuits pour sécuriser votre vie digitale et celle de vos proches…
40 000 membres nous font confiance.

@

 
Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera ni vendue ni échangée.
Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité.

 

Des clowns, des saucisses…

Exemple : les clowns… c’est sympa en général ? Oui mais le film Ça, sorti l’année passée et issu du roman d’horreur It de Stephen King, est une histoire de clown maléfique… seulement interdite aux – de 12 ans.

Un clown qui sort des égouts avec un ballon rouge, pour tuer puis dévorer des enfants. Vous n’auriez pas non plus envie de rire !

Image d'illustration du film Ca
Image du film Ça.
©2017 Warner Bros

Sans remettre en cause tous les avis de la commission de classification, ce film n’est pas adapté à la plupart des enfants de 12 ans.

Idem pour Sausage Party – La vie privée des aliments, ce film d’animation “pour adultes” regorge de scènes obscènes et vulgaires. Il se termine sur d’interminables minutes de partouze géante entre aliments déviants. Interdit aux moins de 17 ans non accompagnés aux USA, mais seulement aux moins de 12 ans en France.

Sans rentrer dans la polémique, là aussi on a passé notre tour !

Image d'illustration du film Sausage Party
Vidéo de la scène finale de Sausage Party – La vie privée des aliments.

Les traumatismes de nos petits bouts

Il n’y a pas que les images violentes ou à caractère sexuel… Même les films classés “tous publics” peuvent choquer car les enfants ne progressent pas tous en maturité au même rythme.

Les plus jeunes ne font pas la distinction entre fiction et réalité. Résultat : des nuits de hurlements et de réveils en sueur.

Le film d’animation classé “tous publicsCoraline [4], dont le DVD a été offert à nos enfants par une amie, nous semblait assez anodin. Il les a en fait tous perturbés ! Une histoire de monde parallèle inquiétant, où des parents arrachent les yeux des enfants pour leur coudre des boutons.

Image d'illustration du film Coraline
Image du film Coraline.
©2009 Universal Pictures International

Ils s’en souviennent encore. C’est l’exemple qu’on leur rappelle quand certains pestent sur le filtrage qu’on leur impose.

Les bons réflexes pour nos cinéphiles en herbe

Ne faites pas une confiance aveugle au CNC, mais vous pouvez lancer une recherche de classification des films sortis en France en cliquant ici.

Retenez que notre pays est parmi les plus permissifs au monde en matière de films. Je vous conseille donc de voir ce qui se dit à l’étranger. Et avec Internet, c’est à 2 pas !

Je trouve la classification suisse bien plus adaptée.

Le site FilmAges.ch (100% en français) indique l’âge légal en Suisse et l’âge suggéré avec des contre-indications thématiques. La partie “synthèse” permet de cerner les sujets abordés.

Ce site est très bien fait et facile à utiliser. On regrette juste qu’avec 10 000 références, le catalogue est vaste mais loin d’être complet.

> Je vérifie un film
sur FilmAges.ch

Si vous lisez (ou au moins déchiffrez) l’anglais, alors filez immédiatement sur le site IMDb.

Vous pourrez voir les thèmes et les interdictions dans tous les pays en cliquant sur la rubrique “Parent Guide: View content advisory” situé juste au dessus de la section Details de chaque fiche.

Comment localiser la rubrique Parents Guide sur IMDb
Voici comment localiser la rubrique Parents Guide sur IMDb.

Ultra-complet avec 5 000 000 de films et programmes télé, il draine 250 millions de visiteurs uniques par mois (1er site mondial du secteur) ! C’est ma référence depuis plus de 10 ans.

> Je vérifie un film
sur IMDb.com

En un coup d’oeil sur IMDB on voit tout de suite que le film Sausage Party : La vie privée des aliments semble généralement contre-indiqué avant 16 ou même 18 ans.

Fiche du film Sausage Party
Fiche sur Sausage Party : La vie privée des aliments.
Source : IMDb.com

Développer leur esprit critique

Dans la famille, on aime tous le cinéma. On a réussi à leur transmettre cette passion pour cet art du divertissement et nous en sommes ravis !

Après chaque film, on discute ensemble de ce qu’on a aimé ou non et ils commencent à avoir des avis pointus sur des films et même sur certains réalisateurs !

Cette discussion nous permet aussi de désamorcer des scènes difficiles ou des incompréhensions dans le scénario.

En les accompagnant, vous pouvez faire grandir vos enfants ou petits-enfants sans les couper du reste du monde.

Une consommation raisonnable d’écrans est aussi source de bons moments partagés en famille. Avec un peu de vigilance, aucune raison de s’en priver !

Et chez vous ?

Quels sont vos pires ou vos meilleurs souvenirs de films regardés en famille ? Commentez tout en bas de cet article pour échanger avec la communauté !

Bien à vous,

Pierre Garnier

PS : Pensez à partager à votre famille, sans oublier vos amis et les parents des copains-copines de vos enfants en prévision des soirées pyjama ou sorties ciné ! Tout le monde sera gagnant.

Suggestion d'articles

6
Laisser un commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
6 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
SandB.SKashSachaTLP Auteurs de commentaires récents
CharlotteK
Invité
CharlotteK

Je trouve le site Benshi approprié avec que des films pour nos petits bouts sans danger.
Et celui pour vérifier un film est intéressant aussi.

TLP
Invité
TLP

Bonjour,
Nous allons toujours regarder sur le site Quels films pour nos enfants : http://www.filmspourenfants.net qui est très bien fait. Nous l’utilisons très régulièrement sinon systématiquement pour nos enfants avant de leur faire visionner film ou dessin animé et le recommandons à toutes nos connaissances.
Si vous ne le connaissez pas, il faut absolument y jeter un oeil même 🙂

Sacha
Invité
Sacha

J’ai emmené ma fille voir les films “seul” et “miss perigrine et les enfants particuliers”, je fais attention au recommandations par rapport à l’âge , mais là c’était tous publics.
Ma fille a été perturbé et à fait des cauchemars. Je lui ai proposé de sortir durant les projections mais la curiosité était plus forte, pourtant en sortant elle m’a dit qu’ils auraient du les mettre à partir de 12 ans.

Kash
Invité
Kash

Bonjour, je ne comprends rien au fonctionnement du site mddb machin. Je ne trouve pas les fiches des films.

B.S
Invité
B.S

Je me souviens, après avoir eu des commentaires très positifs du film Amélie Poulain https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Fabuleux_Destin_d%27Am%C3%A9lie_Poulain de nous retrouver en famille pour voir ce film. Nos enfants avaient 8 ou 9 ans. Si le film montre par la suite une personne faisant de bonnes actions pour les autres, les débuts (scènes de sex d’un couple voisin etc…. ) ont beaucoup perturbé nos garçons (ils m’en ont parlé souvent quand au choc de ces premières scènes que nous avons tout de suite arrêtées). On n’a finalement pas regardé le film. Je trouvais très bizarre qu’on utilise la bonté pour enfourner avant des… Lire la suite »

Sand
Invité
Sand

Avec filmage.ch on peut y aller les yeux fermés !
et le site touspublicsvraiment permet de compléter