“Si seulement j’avais pu voir cet email… avant !”

Comme je l’ai vécu moi-même, vous vous êtes sans doute déjà mordu les lèvres en repensant à de sérieuses mésaventures.

Des soucis à cause d’un email important que vous n’avez pas pu lire… car filtré par une messagerie un peu trop sévère.

Sachez que 90% des emails considérés comme “spam” n’atteignent même pas votre boîte de réception. Pas la peine de chercher dans un de vos dossiers : ils sont perdus à jamais !

Pour éviter qu’un message important ne parte en fumée, la solution est pourtant simple et à portée de clics : ajouter les expéditeurs fiables à votre carnet d’adresses selon le tutoriel que je vous ai préparé.

Mon pire souvenir

J’ai utilisé Airbnb à ses débuts quand le service n’était pas aussi répandu… et malheureusement ma messagerie m’a joué un tour.

Rien n’est plus rageant que de se retrouver devant la porte close d’une location de vacances… sans personne pour vous ouvrir, mais avec les enfants qui s’excitent dans la voiture par 36° à l’ombre.

De quoi ruiner l’espérance de beaux moments partagés en famille, et faire flamber le budget vacances. Sans compter l’autre parent qui considère que vous n’avez pas su gérer… et le stress de devoir trouver une solution en dernière minute.

Je sens encore les gouttes de sueur perler sur mes tempes au moment où j’entends le propriétaire au téléphone me dire :

“Moi je suis pas responsable, je vous ai prévenu par email !”

Une annulation de réservation tardive… passée inaperçue à cause du filtre de ma messagerie.

Depuis, vous l’aurez compris, je prends le soin d’ajouter les adresses email importantes ou sensibles à mon carnet d’adresses.

Mon tutoriel ultra-facile à suivre

Pour vous permettre de ne plus rater aucun email important, je vous ai préparé un tutoriel dédié à chacune des messageries les plus utilisées par notre communauté.

Curieusement, ça n’existe pas ailleurs, à part de vieilles versions désormais inutilisables, car les visuels n’ont plus rien à voir. Du coup, je m’en suis chargé !

Le plus simple est de le faire à partir d’un email reçu (comme celui-ci) : généralement 1 seul clic suffit. Mais vous pouvez aussi agir dès que vous connaissez l’adresse email à préserver. Les deux méthodes sont expliquées dans le tutoriel.

Travaux pratiques

Suite au changement de nom de notre communauté, j’ai modifié mon adresse email :

pierre.garnier [@] fr.mail.serenways.info

Problème : les messageries ne savent pas encore que vous suivez mes conseils depuis un moment et risquent de mal classer mes messages.

D’autant que vous êtes nombreux à me lire (41 587 !) ce qui fait clignoter certains filtres… Un vrai défi pour que tout le monde reçoive mes conseils.

Gagnant – Gagnant

Comme on dit : “Charité bien ordonnée commence par soi-même”. Je vous invite donc à suivre le tutoriel maintenant pour “pierre.garnier [@] fr.mail.serenways.info”.

Tout le monde sera gagnant :

  • vous recevrez à partir de maintenant tous mes conseils,
  • je lutterai moins avec les messageries pour vous les envoyer !

C’est le moment d’agir pour se mettre à l’abri des filtres capricieux de votre messagerie. Cliquez sur l’image ci-dessous pour suivre le tutoriel :

Suivre le tutoriel

Vous aurez appris un truc simple mais utile aujourd’hui, qui pourra vous servir pour tous vos contacts importants.

La “police” des emails

Pour mieux comprendre le problème, passons de l’autre côté de l’écran.

Vous râlez car un email que vous jugez “légitime” a été classé en “courrier indésirable” ? Les messageries font pourtant de leur mieux…

Des filtres automatiques sont développés pour :

  • identifier les vraies menaces de cyber-criminels (pièces jointes infectées par des virus, emails piégeurs ou trompeurs, arnaques…) et vous en préserver ;
  • repérer les envois massifs de messages non sollicités (les “courriers indésirables” ou “spams”) qui risquent de faire déborder votre boîte de réception.

Mais il leur faut en plus deviner ce que vous trouvez important et ce qui vous importe peu, parmi la nuée de contacts avec qui vous êtes en relation.

Les filtres anti-spam intégrés doivent faire la police, seuls, pour séparer les “bons” emails des “mauvais”. Pas facile quand les “spams” représentent jusqu’à 95% du trafic mondial… des centaines de milliards d’emails à trier, chaque jour, sans se tromper.

Contournez les filtres !

Comme la plupart de ces emails sont filtrés en amont, vous ne les voyez même pas. Vous ne pouvez pas les récupérer dans le dossier “courrier indésirable” ou “spam”. Ils n’existent plus. Partis en fumée !

Vous l’avez compris, vous devez agir pour réduire les erreurs d’aiguillage de ces filtres : il suffit d’ajouter les adresses email de vos contacts importants à votre liste d’expéditeurs fiables (= “carnet d’adresses”, “liste blanche” ou “liste verte” selon la messagerie).

Les messages reçus de ces contacts contournent alors les filtres anti-spam : vous ne ratez donc plus aucune communication importante.

Se parler, c’est utile…

En tout cas je constate que cela fait des années que tout le monde pense “envoyer un email = informer la personne”. C’est faux, bien sûr, car encore faut-il que votre email soit reçu et surtout qu’il soit lu !

Pensez donc à appeler vos proches pour leur transmettre les informations les plus importantes. C’est plus agréable et vous aurez la certitude que le message est bien compris.

Bien à vous,

Pierre Garnier

PS : Suivez le tutoriel pour ajouter ma nouvelle adresse d’envoi. Vous ne raterez aucun de mes prochains conseils. Vous verrez que c’est si simple et rapide que vous prendrez vite l’habitude de faire de même pour ajouter l’adresse de ceux qui comptent pour vous. Histoire de ne pas perdre contact.

 

Recevez chaque semaine par email nos conseils gratuits pour sécuriser votre vie digitale et celle de vos proches…
40 000 membres nous font confiance.

@

 
Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera ni vendue ni échangée.
Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité.

 

Suggestion d'articles

Laisser un commentaire

avatar