Réveil : la journée appartient à ceux qui se lèvent… sans portable !

Merci pour vos brassées de messages, suite aux témoignages touchants relayés sur le coffre à écrans. C’est exaltant de ressentir ce dynamisme ! 

(Si vous avez raté ce tutoriel niveau débutant rendez-vous ici pour fabriquer un petit lit douillet pour tous les appareils connectés de la famille).

L’un de vous m’a fait une remarque judicieuse : 

“Pierre,
ok le coffre à écrans, ça marche bien pour la journée…
Par contre la nuit, comment on voit l’heure ?
Et puis comment on fait sans smartphone pour se réveiller le matin ?
Antonin”

Eh bien, il faut juste se souvenir que la solution existe depuis longtemps : un réveil. Aussi simple que ça. 

Désolé, zéro suspense ! Mais lisez la suite : vous découvrirez des tas de solutions innovantes pour se réveiller du bon pied, et SANS téléphone portable.

De quoi convaincre aussi vos enfants ou petits-enfants de jouer le jeu et de lâcher leurs écrans. Au moins la nuit. Les sondages montrent un gros déficit de sommeil, surtout pour les ados et pré-ados, alors il y a urgence.

Le chant du coq 2.0

Les smartphones sont des outils multi-fonctions, d’où notre difficulté à nous en passer. 

On s’en sert de moins en moins pour téléphoner et de plus en plus pour faire beaucoup d’autres choses. 

Comme nous réveiller le matin !

Ne me dites pas que vous avez gardé votre gros réveil rond à aiguilles avec ses deux petites cloches en métal ? Vous savez, celui sur lequel il faut donner un bon coup dessus pour qu’il la mette en veilleuse.

Dans ce cas, respect ! 

J’ai encore en mémoire le bruit ultra-agressif du réveil mécanique de mon grand-père. De quoi nous casser les oreilles en réveillant toute la maisonnée à 6h30 du matin… Petite précision : c’était pendant les vacances scolaires !

Réveil à aiguilles... attention aux oreilles !
Réveil à aiguilles… attention aux oreilles !

Il avait beau me dire : “l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt”… j’étais ado et ce bruit assourdissant avait le don de me mettre de mauvaise humeur.

Quant à ma femme qui habitait à la campagne, elle a eu la “chance” de se faire réveiller régulièrement au chant du coq du voisin. Poétique peut-être… mais ce volatile ne voyait pas l’intérêt des grasses mat’ le week-end.

Le coq : ni week-ends ni vacances...
Le coq : ni week-ends ni vacances…

Donc après avoir mis en place votre coffre à écrans, vous avez 2 options selon votre style plutôt “vintage” ou franchement “high tech”. De quoi vous passer d’un téléphone portable sur la table de nuit.

Prenez une longueur d’avance, soyez vintage

En ces temps où la récup’ et l’écologie font la paire, recycler un vieil appareil peut vous donner bonne conscience et vous permettre de faire des économies

D’une pierre deux coups.

Alors plongez la tête la première dans vos vieux cartons, fouillez de la cave au grenier ! Vous mettrez la main sur des trésors. Peut-être le réveil rétro-éclairé de votre enfance ?

Vous vous souvenez de l’écran, qui affiche l’heure avec des chiffres formés de petits bâtons lumineux ! Comme m’a dit l’un de mes jeunes fils : “on dirait les sabres laser dans Star Wars”.

Écran de réveil rétroéclairé en rouge
Écran de réveil rétroéclairé en rouge

Si vous avez de la chance, ce sera un radio-réveil. Rien de tel pour se réveiller en douceur (ou pas, selon la station de radio choisie !). 

Sympathique, d’ouvrir l’oeil sur une chanson différente chaque jour. Bien sûr, il faut ajuster l’horaire ou la station pour éviter les plages de publicités.

Je trouve que c’est plus agréable que d’entendre toujours la même sonnerie de portable, dont la sonorité électronique est parfois digne d’un vieux synthé poussiéreux des années 80. 

Si vous aviez déjà tout jeté ou s’il vous manque des appareils pour équiper toutes les chambres, visitez une brocante ou un dépôt-vente comme Emmaüs. De quoi acheter un réveil pour une bouchée de pain, tout en aidant les autres. 

L’occasion aussi de donner une seconde vie aux appareils, trop nombreux à finir à la poubelle alors qu’ils fonctionnent encore.

Faites nuit noire

Pour un sommeil plus profond, supprimez les sources de lumière dans les chambres. Notamment les veilleuses, témoins de bloc multi-prises, chargeurs électroniques, lampes dans le couloir, néons qui clignotent dehors… 

Sauf pour les tout-petits qui ont besoin d’être rassurés, l’idéal est de dormir dans l’obscurité.

Pourquoi ? 

La lumière traverse la peau très fine de vos paupières et les cellules de la rétine, situées au fond de vos yeux, sont stimulées. Donc votre cerveau est maintenu un peu en éveil pour traiter le flux d’information qui passe par les nerfs optiques.

Et l’écran du réveil ?

Vous allez me dire que je ne suis pas cohérent. Je vous invite à utiliser un réveil avec écran rétroéclairé qui justement génère de la lumière… 

C’est juste, donc voici la parade : réduisez la luminosité au maximum en orientant le réveil de façon à ce qu’il ne soit pas dans votre champ de vision direct. Sinon mettez-le au sol en le glissant sous le lit, pour éviter de marcher dessus tous les matins !

Vous pouvez aussi plaquer un livre ou un bout de carton opaque devant. 

Bref, il faut juste que l’écran du réveil ne transforme pas votre chambre en boîte de nuit. Et qu’il reste accessible si besoin, pour connaître l’heure au beau milieu de la nuit.

Se rendormir…

C’est stressant de se réveiller à 4h du matin, non ? Je crois qu’il ne vaut mieux pas savoir l’heure. Ça évite les crises de panique comme “Il me reste moins de 3h à dormir, vite il faut que je me rendorme”. Bonjour le stress ! 

Non, vraiment… mieux vaut se dire que tant que le réveil n’a pas sonné, c’est qu’on a encore la chance de pouvoir se reposer. Donc ce n’est pas un souci de cacher l’écran.

Et si jamais la tentation de regarder l’heure est trop forte, ne le faites que d’un œil. Oui, vous ferez sûrement une drôle de tête mais 1/ personne ne vous verra et 2/ votre cerveau sera moins sollicité. Se rendormir sera plus rapide !

Dans la même idée, évitez les réveils mécaniques, car cela demande plus d’efforts de lecture (détection de la position et de la taille des aiguilles sur le cadran) et donc cela “réveille” plus le cerveau.

En vert… et contre tout !

Ou en rouge… Mais mon jeu de mot marchait moins bien.

Bref, écran rouge ou vert, peu importe. Les deux couleurs ne perturbent pas trop nos nuits quand on a tendance à se réveiller et jeter un œil à l’heure.

En tout cas évitez un réveil avec rétro-éclairage de couleur bleue ou blanche, même si ça fait plus “high tech”, car la lumière est plus intense et “réveille” plus le cerveau.

Si vous jetez un œil à votre smartphone qui ne serait pas rangé dans le coffre à écrans… Rohhh… c’est pas bien… rappelez-vous ceci : 

  • la lumière de l’écran d’un smartphone est trop forte quand vous êtes dans l’obscurité, d’ailleurs souvent on ferme presque totalement les yeux pour ne pas s’éblouir ;
  • les LEDs de rétroéclairage de l’écran émettent une lumière bleue à haute énergie qui dégrade les cellules rétiniennes et perturbe votre sommeil en envoyant un signal “il fait jour – il faut se lever” à votre cerveau.

Le temps nécessaire pour vous rendormir sera donc plus long. Alors, vous allez enfin lâcher votre smartphone et le ranger dans la boîte avec ses copains ?

Stimulez vos sens

Si vous avez du mal avec le radio-réveil le matin, voici d’autres idées façon gadget à la James Bond, faciles à vous procurer sur Internet. 

Ces solutions innovantes font appel à vos capacités sensorielles :

  • 1 – VISUEL – Réveil “simulation du lever du jour” pour recaler l’horloge biologique. 
    >> La lumière augmente progressivement dans la chambre et caresse doucement vos yeux à travers les paupières. Comme un lever de soleil. Résultat : un réveil tout en douceur, en meilleure forme.
    C’est ce que j’utilise depuis plus de 10 ans avec ma femme. Histoire de contrer la baisse de luminosité en hiver, qui impacte le moral et la vigilance.
    1 – Cliquez ici pour découvrir ce guide sur la luminothérapie
    (en attendant une prochaine lettre complète sur ce sujet pointu)


  • 2 – AUDITIF – Réveil “sons de la nature” pour oublier la ville, s’évader. 
    >> Doigts de pieds en éventail, vous finissez votre nuit en rêvant de chaleur et de vacances en bord de mer, au son du flux et reflux des vagues sur le sable. Ou bien vous vous imaginez randonner parmi les doux bruits de la nature et d’animaux qui gambadent dans la rosée du petit matin. 
    Il y a un large choix, mais optez pour un son différent de ceux de votre environnement, sinon vous serez réveillés souvent et trop tôt…
    2 – Cliquez ici pour ce réveil Nature & Découverte sons de la nature
    (avantage : si vous le branchez sur pile et non sur le secteur, l’écran reste éteint et ne s’allume que si on appuie sur un bouton) 


Sortez des sentiers battus avec ces réveils

N’hésitez pas à explorer d’autres voies…

  • 3 – OLFACTIF – Réveil “délicatement parfumé” pour éveiller les papilles
    >> Que diriez-vous de laisser une douce odeur de jus d’orange frais vous chatouiller les narines ? De quoi vous réveiller et vous ouvrir l’appétit. Il existe des cartouches avec d’autres odeurs au choix (menthe, herbe coupée, orée des bois, petit biscuit, bord de mer, pomme-cannelle, melon d’été, arbre à thé).
    3 – Cliquez ici pour en savoir plus sur le réveil olfactif SensorWake
    (c’est l’invention d’un jeune français, dont la startup nantaise a rejoint le leader mondial de l’odorisation de nos intérieurs : Maison Berger Paris… et sa fameuse lampe Berger)


  • 4 – TACTILE – Réveil “sauteur” pour vous forcer à vous lever
    >> Si votre enfant ou vous-même usez et abusez de la fonction “répétition”, sans arriver à faire le premier pas hors du lit le matin, voici la solution. Ces 2 modèles de réveils roulants sautent de la table de nuit pour crapahuter dans la chambre avec des sons de robot jovial.
    4 – Cliquez ici pour une démo des réveils Clocky & Tocky
    (avec ça, c’est sûr, vous allez vous lever… et vite !)

  • Au fait… pour info, je ne touche pas de commission sur les ventes.

    Alors, vous avez enfilé vos bottes pour mener une expédition archéologique à la cave… ou bien vous avez décidé d’investir dans un modèle high-tech ?

    Bien à vous, 

    Pierre Garnier

    PS : Vous appréciez les alertes, infos, conseils et bon plans que je partage avec vous depuis 2 ans ? Si vous le pouvez, aidez-moi à faire face aux coûts de conception et de diffusion de mes lettres… Vous pouvez m’apporter un soutien financier en cliquant ici.

    Recevez gratuitement le Kit Temps d’Écrans,
    et reprenez le contrôle !


    ▼ Inscrivez-vous pour l’obtenir ▼

    @

     

    Vous recevrez chaque semaine par email, nos conseils pratiques
    pour protéger vos enfants des dangers d’Internet et des écrans.
    Adresse email ni vendue ni échangée. Zéro spam.
    Désinscription facile. Confidentialité

    6 thoughts on “Réveil AVEC le sourire… SANS portable !”

    1. Merci pour ce petit rappel technologique (ou naturel pour le coq;-)). J’ai juste une remarque, je n’ai jamais lâché mon radio-réveil et l’utilise toujours. Mais il est branché sur secteur et on entend dire que le champs magnétique que cela crée n’est pas non plus tellement favorable au sommeil. Vous en pensez quoi? Mon mari a le reveil de Nature et découverte dont vous donnez le lien, c’est super! Sur piles et le chant des oiseaux pour se réveiller… 😀

      1. Bonjour Anissa,
        Pour la question des champs électromagnétiques, en fait tout appareil branché sur secteur rayonne un peu, de même que certains types d’ampoules. Mais… c’est faible et si vous n’êtes pas électro-sensible ça ne pose pas de problème. On entend parler du rayonnement des radio-réveils, ou des radios d’une manière plus globale : il faut comprendre que ces appareils ne font que percevoir et amplifier les ondes courtes type FM, moyennes ou longues (peu utilisées). Les radios écoutent seulement… elles ne « communiquent » pas avec une antenne relais comme le font les téléphones portables ou les smartphones, donc c’est bien moins dangereux. Bon, si vous êtes vraiment inquiète, vous pouvez toujours brancher le radio-réveil au fond de la chambre, à l’opposé de votre tête de lit. La dose de rayonnements est divisée par 4 quand on double la distance avec l’appareil.

    2. J ai encore un réveil comme celui de la photo, mais rouge avec un héros de livres. Mais quelle horreur le tic tac permanent!
      Le radio réveil fonctionne toujours, mais voir les heures defiler…. quelle panique….. et si il y a une panne de courant, ce qui arrive régulièrement, et oui… ça arrive dans certains coins reculés de France… et qu’ il n a pas de piles, ben oui, écologiquement parlant, ce n est pas top…
      J ai bien les coqs, mais ils chantent même quand une voiture passe au milieu de la nuit, la prenant pour le soleil levant ….

      Alors oui, les écrans ce n est pas bons, mais en mode avion, l écran contre la table de nuit, une musique de relaxation téléchargée en continue pour n entendre aucun bruit… qu’ en pensez vous?

      1. Bonjour Sally, je ne supporte pas le tic tac des réveils personnellement car ça me stresse, mais d’autres adorent car ça les berce. Nous sommes tous différents. Ah oui… pour les coqs, ça doit être pénible au plein milieu de la nuit ! Un smartphone, s’il est en mode avion (donc pas d’appels, de SMS ou de notifications d’emails), l’écran éteint ou caché… est une approche possible mais ça n’aide pas à éloigner l’appareil. Donc la tentation de l’attraper au beau milieu de la nuit pour regarder l’heure, lire / écrire des messages, regarder ses comptes sur les réseaux sociaux… reste bien présente. C’est pour cette raison que je propose cette solution de coffre à écrans, pour mettre tous les écrans y compris ceux des parents pour plus d’exemplarité. Pour ce qui est de la musique de relaxation, pour s’endormir ou se réveiller en douceur c’est une bonne idée. Par contre la laisser toute la nuit n’en est pas une : votre cerveau va continuer à « écouter » et donc traiter l’afflux d’informations. Il vaut mieux isoler sa chambre des bruits extérieurs en posant notamment du joint mousse dans la feuillure (sur la partie qui ne bouge pas) de vos fenêtres et portes. Attention à ne pas trop isoler non plus, sinon le moindre froissement de tissu va vous réveiller car il n’y aura aucun bruit de fond.

    3. Bonjour,
      Article très intéressant.
      Pour ma part j’utilise un simulateur d’aube depuis 2003 pour me réveiller, le réveil mécanique le son est trop aigu pour mes oreilles et le radio réveil cela fait de la lumière dans la chambre.
      Le téléphone portable n’est pas autorisé à table, ni dans la chambre à coucher.
      Il me sert d’alarme quand je dois récupérer les enfants au collège ou à l’école, et d’ordinateur quand je ne suis pas à mon domicile.
      Le reste du temps il est posé dans un coin et j’avoue que je cherche souvent ou je l’ai rangé.
      Par contre, j’avoue que j’ai des amies qui sont accros à tel point que si il y a une rayure dessus c’est le drame.
      La technologie c’est bien mais avec modération. 🙂

    4. Bonjour
      Les radio réveil émettent un champs électromagnétique, mieux vaut éviter de les mettre près de sa tête, pour éviter les ondes. Sinon opter pour un réveil à pile;

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *