Les écrans sont aussi… un excellent support d’éducation !

En lisant ça, vous vous demandez sûrement ce qu’il m’arrive.

Surtout avec toutes les études alarmistes qui tombent semaine après semaine sur l’impact catastrophique de la surconsommation d’écrans par nos enfants.

Non je n’ai pas perdu la tête, et vous allez comprendre pourquoi.

J’ai enfin trouvé une bonne solution pour vous aider à éduquer vos jeunes… tout en regardant des films !

Moins de travail pour vous, et pour une fois le temps passé devant les écrans sera aussi agréable qu’utile. Une activité éducative, sans levée de boucliers à la maison ?

J’ai conscience que ce message va en surprendre plus d’un.

Les jeter par la fenêtre ?

Voici ce que j’ai reçu de Corinne ce matin :

vos dernières lettres sur les enfants et les écrans
ne donnent qu’une envie : les jeter par la fenêtre…
c’est ce que vous recommandez ?

Euh… les écrans… pas les enfants ?!?

Dans les 2 cas : NON !

Bon, en plus les jeter par la fenêtre ne serait pas très écologique et ça pourrait blesser quelqu’un. Mauvaise idée.

À la rigueur, si vous en avez marre, vendez-les sur Le Bon Coin (on parle toujours des écrans, faut suivre !). Vous ferez un heureux et pourrez utiliser cet argent pour des activités en famille, loin des écrans.

Soyons clairs : les écrans sont des outils, il ne doivent pas être diabolisés.

Il y a de vrais risques, qu’il faut encadrer. Mais bien utilisés, les écrans peuvent vous aider à faire grandir vos enfants, tout en prenant du plaisir. Alors pourquoi s’en priver ?

Suivez le guide…

Lors des visites touristiques, les enfants décrochent vite… mais avec un bon guide, ça change tout !

Et si vous en aviez un excellent pour le cinéma ?

Et si ce guide vous permettait à la fois :

  • de profiter de bons moments en famille dont ils se souviendront,
  • de leur faire découvrir des chefs d’oeuvre du 7ème art,
  • d’aborder des sujets délicats ou compliqués, pour mieux préparer vos enfants à leur vie d’adulte.

D’une pierre, trois coups !

Et bien j’ai trouvé cette pépite. Enfin c’est ma fille, ou plutôt son animateur de ciné-club au collège, qui l’a trouvée. Les séances sont bien plus intéressantes depuis la rentrée.

L’animateur a un petit secret. Jalousement gardé.

Un guide sorti l’été dernier l’aide à bien choisir les films qu’il projette, et animer les débats entre élèves pour une vraie prise de recul selon leur niveau de maturité.

Une sélection de films (français et internationaux) à voir absolument, pour leur permettre de grandir avec sérénité dans le monde d’aujourd’hui !

Trouvez l’aiguille dans la botte de foin

On court tous après le temps, alors inutile d’en perdre devant des films inintéressants voire abrutissants !

Mais un bon film, ce n’est pas si facile à trouver.

Chaque année, 700 films sortent en salles en France [1]. 12 à 20 nouveautés chaque semaine ! De quoi donner le vertige lorsqu’il s’agit d’en choisir un…

Les critiques dans les magazines ne sont pas toujours fiables. Et au cinéma, en cette période, c’est souvent des films ras les pâquerettes ou des histoires de Père Noël vues et revues.

Ne parlons même pas des recommandations Netflix et autres sites de vidéos à la demande qui truquent les notations pour nous faire gober leurs propres productions, souvent de mauvaise qualité.

Alors que faire ?

Il suffit de tendre l’oreille pour écouter les conseils des pros !

300 films triés sur le volet, pour nos ados

Sabine de La Moissonnière, l’auteure de ce guide, sait de quoi elle parle. Elle anime depuis plus de 10 ans des séances de ciné-clubs pour éduquer collégiens et lycéens.

Son expérience lui a permis de sélectionner de bons films, intéressants et instructifs, à mettre sous les yeux de nos ados… et leur éviter de perdre leur temps devant des films idiots ! Une véritable mine d’or.

Une référence de poids pour vous convaincre ?

L’ouvrage a été préfacé par Xavier Darcos, ancien ministre de l’Éducation nationale et membre de l’Académie française. Rien que ça !

Ce livre porte donc bien son nom : “Éduquer par le Cinéma”.

Et la cerise sur le gâteau  :

Un livre pédagogique, intelligent, bien construit, utile. Bravo !
Bernard Pivot

Une vraie visite guidée

Le guide est bien structuré et on s’y repère vite.

Regroupées par thématiques (adolescence, relation parent-enfant, amour et couple, justice, histoire, suspens, humour…), les oeuvres sont présentées et analysées intelligemment.

Près de 40 films clefs ont une fiche ultra-détaillée avec :

  • résumé,
  • thèmes abordés,
  • âge conseillé,
  • ce qu’il faut savoir avant la projection,
  • 10 questions à poser après la projection,
  • …et l’étude d’une scène marquante.

Il ne manque rien.

Continuez ensuite la visite de notre patrimoine cinématographique avec plusieurs dizaines de films ayant chacun une analyse critique en quelques lignes.

Les émotions et les valeurs humaines sont au coeur de cette sélection. L’auteure anime des ciné-clubs chrétiens, mais le choix de films est très large. Et aucun risque de tomber sur des films moralement dérangeants ou complètement déjantés.

En bonus, une liste supplémentaire d’excellents films sur chaque thème. Je parie que vous ne les avez pas tous vus !

Il y a de tout : animation, action, aventure, comédie, drame, fantastique, film d’auteur, guerre, historique, policier, western…

Autant dire qu’avec ce guide en main, vous aurez tout ce qu’il faut pour leur faire vivre des soirées variées et de qualité. Vous ouvrirez la porte vers des débats fructueux avec vos cinéphiles en herbe.

Chez nous, ça se passe comme ça

Inutile de dire qu’après l’avoir feuilleté, je me suis vite procuré cet ouvrage et je l’ai testé à la maison !

Nos enfants voulaient un film d’aventure, on a donc opté pour Master and Commander avec Russell Crow pour notre premier ciné-club à la maison !

Master and Commander Russel CrowOui, Russell Crow est blond !

Après la projection, on a pu discuter du film grâce au livre.

Cet ouvrage tombe à pic si vous ne vous sentez pas l’âme d’un animateur. Il vous guide dans les questions à leur poser ou les thèmes du film à creuser ensemble.

Vous saurez s’ils ont bien cerné les sujets ou s’il reste des zones d’ombre à clarifier.

De notre côté, nous voulons développer leur esprit critique pour aller au-delà des “j’aime / j’aime pas” qui ne font pas avancer le débat !

Nous abordons aussi des thèmes délicats, pour les aider à mieux réagir face à des situations qu’ils vivront un peu plus tard.

Et c’est désormais eux qui nous réclament un film selon leurs envies du moment !

On a déjà coché pas mal de films vus ensemble : S1mone, Forrest Gump, Good Bye Lenin !, Certains l’aiment chaud

Un vrai plaisir de (re)découvrir des classiques du cinéma, et dépoussiérer des films méconnus ou tombés aux oubliettes alors qu’ils méritent qu’on s’y attarde.

On a dit adieu aux soirées télé où on était tous passifs devant l’écran ! Et on se réjouit d’avance de prendre du temps pour notre ciné-club maison avec les vacances de Noël qui arrivent à grand pas.

Il n’y en aura pas pour tout le monde !

Des bouquins sur le Cinéma il y en a plein… mais celui-là est unique. J’attendais depuis longtemps un ouvrage de ce type.

Pour passer d’excellentes soirées à la maison et éviter la guerre de la télécommande, je vous recommande de vous le procurer !

Vous ouvrirez à vos jeunes les portes du patrimoine cinématographique.

La couverture de ce guide, c’est tout un symbole :

Couverture éduquer par le cinémaLe guide Éduquer par le Cinéma,
paru en juillet 2018 aux éditions Le Centurion

Ne vous laissez pas berner par la couverture en noir et blanc, c’est pour illustrer l’envers du décor avec le cameraman. Les 300 films recommandés datent de 1920 à 2016, la plupart sont en couleur et aucun n’a mal vieilli.

Je viens de recevoir les 2 exemplaires que j’avais commandés. Objectif : les glisser sous le sapin pour équiper les grands-parents ! Je vous invite à faire de même.

Attention, c’est un petit tirage. J’ai appelé l’éditeur, il en a déjà beaucoup vendu : il reste moins de 150 exemplaires, alors ne tardez pas. Premier arrivé, premier servi. Les plus réactifs auront leur livre avant Noël. Les autres devront attendre le retirage !

Pas sûr de le trouver dans votre librairie de quartier, alors allez directement sur la librairie en ligne de cette petite maison d’édition : on évite d’enrichir Amazon et autres mastodontes de la distribution, qui prennent des marges énormes sur le dos des éditeurs.

Bien à vous,

Pierre Garnier

PS : N’hésitez pas à parler de ce guide aux animateurs de ciné-clubs en collège / lycée et aux bibliothécaires de votre ville ! Vous contribuerez à éveiller de jeunes esprits.

4
Laisser un commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
2 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
SerenWays (smarbach)BoubouLaurent Auteurs de commentaires récents
Laurent
Invité
Laurent

Chaque fois que j’accède à votre site pour finalisez ma commande(qui a été interrompue) du livre éduquer par le cinéma votre logiciel rajoute un exemplaire au panier, j’en suis à quatre, alors que je n’en veux qu’un. Comment sortir de ce cercle vicieux? Sans réponse de votre part je me désinscrirai. Comme par hasard votre No de téléphone a disparu. C’est dommage…

Pierre Garnier
Administrateur
Pierre Garnier

Bonjour Laurent,
J’espère que votre problème est résolu.
J’avais d’ailleurs répondu à votre message en direct par email mais je n’ai pas eu de retour de votre part.
Pour information (et rappel à tous) si vous souhaitez acheter ce très bon guide, vous passerez commande sur le site des éditions « Le Centurion ». Ce n’est pas moi qui gère cette boutique en ligne. Vous trouverez leurs coordonnées (email et téléphone) ici pour régler les éventuels soucis : http://editions-lecenturion.fr/fr/contact-0
Bonne découverte,
Pierre Garnier

Boubou
Invité
Boubou

Ce livre m’a l’air très intéressant. Mais j’hésite car je ne cautionne pas vraiment la maison d’édition qui publie des livres contre le féminisme et prônant la place de la femme à la maison et soumise à son époux… Pas vraiment mes valeurs!

Pierre Garnier
Administrateur
Pierre Garnier

Bonjour Boubou,
Je pense que le titre des livres en question est à prendre au second degré ! Quoiqu’il en soit, cette maison d’édition, comme tant d’autres, publie des ouvrages de styles très divers. Comme vous certains m’intéressent a priori beaucoup moins ; mais celui sur le cinéma est en tous cas excellent !
Pierre Garnier