Le docteur Anne-Lise Ducanda, médecin en PMI dans l’Essonne, constate depuis plusieurs années un changement dramatique des comportements de certains enfants très exposés aux écrans.

Selon elle, ce ne sont pas les parents qui sont en cause mais les pouvoirs publics qui ont autorisé et valorisé les tablettes et autres jouets interactifs dès le plus jeune âge.

“J’ai régulièrement des parents qui me disent qu’ils voient leur enfant de 3 ans se lever toutes les nuits, à peu près à la même heure – 3h du matin –, entrer dans leur chambre, prendre le smartphone sur la table de nuit, et aller sous le lit pour se cacher et regarder YouTube”

...pour plus d'informations :

 

 

“Les enfants qui s’en sortiront le mieux dans la vie sont ceux qui ont le moins accès aux écrans”

Vote DownVote Up (0 vote)

Laisser un commentaire

avatar